Non classé

Shadowhunters saison 2

Untitled

La saison 2 de Shadowhunters s’est finie cette semaine dans les cris et les larmes et il est donc temps d’en faire sa critique. La saison 1 avait été une découverte sympa malgré ses nombreux défauts. J’avais été moyennement convaincue par les acteurs choisis pour incarner Jace et Clary et je redoutais l’arrivée de cette saison 2. Cependant, il semblerait que l’arrivée du nouveau showrunner ait offert un nouveau souffle à la série. 

° Une amélioration par rapport à la première saison.

On commence avec un nouveau générique qui est beaucoup plus percutant que celui de la première saison. Nouvelle musique, nouvelle introduction des acteurs… ce générique là donne beaucoup plus envie de voir la série et nous immerge immédiatement dans l’univers.

Les relations entre les personnages sont beaucoup plus complexes et offre une autre dimension, de l’épaisseur à la série. La psychologie des personnages est beaucoup plus travaillée, les limites entre le bien et le mal sont brouillées et chacun est amené à faire des choix plus ou moins contestables, et c’est jouissif. Le show, qui au premier abord ressemblait au teen-drama mal assumé, se transforme ici en quelque chose de plus adulte et ça fait du bien. 

Les effets spéciaux sont beaucoup plus travaillés et sont donc beaucoup plus réalistes. Même si ils sont encore très loin du réalisme proposés par ceux de la saison 7 de Game of Thrones, l’amélioration par rapport à la saison 1 est nette. En même temps on partait de loin et je me demande comment ils auraient pu faire pire… Il en est de même pour les acteurs qui campent Jace et Clary. En sur-jeu constant dans la saison 1, ils semblent enfin avoir compris leurs personnages et c’est tant mieux. Mention spéciale pour Clary que j’ai trouvé bluffante dans les tous derniers épisodes. Les autres acteurs campent à merveille leurs rôles et c’est avec plaisir que je suis leur évolution chaque semaine.

De nouveaux personnages font leur apparition comme Maia et Sebastian Verlac et campent très bien leur rôle (en particulier Sebastian qui surpasse mes espérances). Ils s’intègrent totalement au reste du casting et on s’attache très vite à eux. 

° Une émancipation par rapport aux livres

Là où la saison 1 suivait encore, à peu près, le premier tome, la saison 2 s’affranchit complètement des livres sans en occulter non plus les principaux événements. Une prise de risque que je salue et qui paye. Alors que dans les livres on suivait majoritairement Clary et Jace, quitte à mettre de côtés les autres, la série à pris le parti de suivre vraiment chaque personnage et de leur donner une trame bien a eux. Quitte à négliger Clary et Jace qui parfois sont très peu présents dans les épisodes. 

En conclusion, Shadowhunters est une série qui a su apprendre de ses défauts et qui revient en force dans le paysage audiovisuel. Une belle surprise et une série à voir !

Bande annonce de la saison 1

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s