Non classé

Les Stagiaires de Samantha Bailly

Untitled (2)

515ygef1txl-_sx195_ Résumé:  Ophélie, Arthur, Hugues et Alix viennent tous d’horizons différents. Leur seul point commun : ils rêvent de travailler chez Pyxis, entreprise spécialisée dans l’édition de mangas et de jeux vidéo, pilier dans le secteur de l’industrie créative. Une réalité s’impose rapidement : beaucoup de candidats, peu d’élus. Désormais, le stage est devenu une étape obligatoire pour ces jeunes qui sont à la croisée des chemins dans leurs vies professionnelles et affectives. Provinciale tout juste débarquée, Ophélie a laissé derrière elle petit ami et logement, et doit faire face aux difficultés de la vie parisienne. Etudiant en école de commerce, Arthur est tiraillé entre les grands projets qu’on a pour lui et son envie de mettre la finance entre parenthèses. à leurs côtés, Alix, passionnée de mangas, ne jure que par ses sagas favorites, et Hugues, graphiste, teste ses limites dans les soirées électro… Dans une atmosphère conviviale, travail et vie privée s’entremêlent. Pourtant, une question demeure en fond sonore : qui restera ?
Quand la « génération Y » entre en collision avec le monde du travail : un récit marquant dans lequel beaucoup de jeunes adultes se reconnaîtront.

Mon avis

Ah les stages… sujet récurrent aux infos mais finalement assez peu dans les romans. On le sait, les stages c’est un peu le passage obligé pour la plupart des jeunes demandeurs d’emplois. Et c’est aussi souvent critiqué à cause de la manière dont certaines entreprises n’hésitent pas à se servir des stagiaires. C’est cet univers, parfois cruel, qui est dépeint dans ce roman. On va suivre Ophélie, jeune Rennaise et Arthur, jeune parisien qui débarquent chez Pyxis LA société qui édite des mangas et qui est spécialisée dans les jeux vidéos. Ophélie et Arthur vont être très vite confrontés au réalité du stage car Pyxis, qui se décrit elle-même comme étant cool et branchée, n’hésite pas à exploiter ses stagiaires en leur demandant sans arrêt de faire des heures supplémentaires et de tenir des délais parfois serrés pour la modique somme de 436€ par mois.

Ce que j’ai aimé le plus dans ce livre c’est l’alternance de point de vue entre Ophélie qui est un personnage qui au début est assez rêveur, fleur bleue presque naïf et qui déchante vite en étant confronté à la réalité du stage mais aussi de la vie parisienne. Et de l’autre côté, on a Arthur qui est un vrai Don Juan qui n’hésite pas à tromper sa copine dès qu’il en l’occasion et qui s’ennuie dans ses études. C’est le stéréotype même du fils à papa qui croit que tout lui est dû. C’est un personnage que j’ai adoré détesté et c’est finalement celui qui évolue le plus. En fait, un des gros point fort de ce livre ce sont les personnages qui ont chacun leurs propres personnalités et leurs propres galères. J’ai aimé voir la complicité entre eux et ça été un véritable déchirement quand ils ont commencé à partir de Pyxis.

La plume de Samantha Bailly est totalement immersive et plonge complètement le lecteur dans l’esprit des personnages. J’ai ris avec eux, j’ai eu de la peine, j’ai souris, j’ai été énervée parfois. J’ai adoré voir les mails et les discussions instantanée que s’échangent les personnages, cela émerge encore plus le lecteur dans l’histoire. En fait, ce livre est un coup de cœur alors que je ne m’y attendais pas. Je ne m’attendais pas à être autant emportée par cette histoire et à autant aimer les personnages. C’est une belle surprise.

Pour finir, je vous encourage à découvrir ce livre que vous soyez en plein stage, que vous ne le soyez plus ou que vous ne le soyez pas encore. Quant à moi, je vous souhaite de belles lectures et vous dit à bientôt !

 

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s